RÉUNION ANNUELLE DU MRHP 2018 à MAHAJANGA

 

Le 1er Mars 2018 a été marqué par la célébration du lancement de l’ouverture de la campagne 2018 de la Pêche crevettière industrielle à Madagascar. C’est une occasion pour le Ministère de Ressources Halieutiques et de la Pêche d’organiser des événements exceptionnels à Mahajanga.

En effet, l’ouverture officielle de la pêche crevettière industrielle à Madagascar débute le vendredi 2 mars à 1 heure du matin. Le secteur Pêche fait vivre plus de cinq cents mille personnes à Madagascar, 7% du PIB sont générés par la filière et 13% sont destinés à l’exportation.

Le coup d’envois du lancement de l’ouverture de la campagne commence par un grand carnaval, le jeudi 1er mars, devant le jardin Cayla dès 7 heures suivi d’une porte ouverte tenue à l’hôtel de ville de Mahajanga à 9 heures.

Dans l’après-midi, plusieurs artistes, notamment Stéphanie, Mickaël (Wawa Junior), Tana groupe et Janga Rata ont animé la plage du village touristique. Des bateaux de pêche effectuent des démonstrations vers 18h45 suivis par des feux d’artifices vers 19 heures pour clôturer l’événement.

En parallèle, Une réunion annuelle de la grande famille du MRHP s’est tenue le 26 au 28 Février 2018, dans la ville de Mahajanga en présence du Ministre Gilbert François, des représentants des partenaires techniques et financiers ainsi que des autorités locales.

Cette réunion a duré 5 jours et a permis de dresser le bilan de l’année 2017 ainsi que les stratégies destinée à améliorer les activités du ministère. D’après le Ministre des Ressources Halieutiques et de la Pêche, dans son discours d’ouverture, le développement durable de la Pêche et de l’aquaculture demeure le défi majeur du ministère.

Grâce aux efforts concédés par les dirigeants du Ministère, depuis 2017 ce département ministériel est bien représenté dans les 22 Régions du pays.

Le lancement du projet SWIOFish 2 figure également dans les activités  marquantes de l’année 2017. Ce projet est mis en œuvre par la Commission de l’Océan Indien et financé par la Banque Mondiale. Il vise à améliorer l’efficacité de la gestion des pêches aux niveaux régional et national.

Le développement de la pêche ne peut être résolu sans prendre en considération les pêcheurs du coup, le ministère a mis en place la politique de professionnalisation des petits métiers. Améliorer la vie des pêcheurs reste l’objectif visé par le ministère pour cette année 2018, a déclaré le Ministre des Ressources Halieutiques et de la Pêche.