Signature protocole d’accord MRHP/FAO

Ce mardi 28 novembre 2017, le Ministère des Ressources Halieutiques et de la Pêche renforcera sa collaboration avec des partenaires techniques et financiers en vue de concrétiser ses actions dans la politique de réduction de la pauvreté, de la création des conditions spécifiques aux pays et permettant d’atteindre la sécurité alimentaire. La voie du développement de systèmes de gestion durable des pêches et plus spécifiquement, à travers l’application d’une approche éco-systémique des pêches (AEP) s’avère incontournable.

Un programme appelé Programme EAF-NANSEN fruit de la collaboration entre l’Agence norvégienne de coopération pour le développement (NORAD), l’Institut de recherche marine (IMR) de Bergen (Norvège), et la FAO, a été créé afin de renforcer la base des connaissances pour la mise en œuvre d’une approche éco-systémique des pêches maritimes dans les pays en développement. Rappelons que L’approche éco systémique ou approche par écosystème est une méthode de gestion réunissant les terres, l’eau et les ressources vivantes qui seront en interaction pour favoriser la conservation et l’utilisation durable et soutenable des ressources naturelles dont l’être humain dépend. Cette initiative a enregistré de nombreux succès dans plusieurs pays côtiers d’Afrique du nord. et

C’est dans cette optique que la FAO, notre éternel partenaire n’a pas oublié d’intégrer le Gouvernement Malagasy, par le biais du MRHP, dans le Programme EAF – NANSEN. Plusieurs raisons importantes justifieront ce judicieux choix de la FAO. Il y a l’amélioration de la recherche et la gestion durable des pêches pour une meilleure gouvernance de l’océan, Madagascar étant une île ; les impacts socio-économiques seront palpables car l’ « objectif est de promouvoir une utilisation durable des ressources marines vivantes et de mieux protéger l’environnement marin ». La signature du Protocole d’Accord pour la mise en œuvre de ce Programme EAF-NANSEN « Appuyer la mise en œuvre de l’approche éco-systémique de la gestion des pêches en tenant compte des impacts du climat et de la pollution », se déroulera ce Mardi 21 novembre 2017 dans l’après-midi dans la salle de Réunion du MRHP.

Monsieur Patrice TALLA TAKOUKAM, Représentant de la FAO à Madagascar, Comores, Maurice et Seychelles, dans son allocution, après avoir relaté la relation entre la FAO, NORAD et IMR, a souligné l’importance de l’étude des impacts du changement climatique et de la pollution sur les ressources et la pêche. Il a terminé son intervention en remerciant le Gouvernement Malagasy par l’intermédiaire du MRHP de sa volonté et de l’importance qu’il a donnée à ce programme.

Quant à Monsieur GILBERT François, Ministre des Ressources Halieutiques et de la Pêche, dans son discours, après avoir adressé ses sincères salutations aux invités au nom du Gouvernement Malagasy dirigé par SEM le Président de la République

Plus d'actualités