Atelier de validation à ANTSIRABE

La capitale de la Région de Vakinankaratra a été choisie par le MRHP pour recevoir l’Atelier de validation de 2 travaux élaborés par le Ministère des Ressources Halieutiques et de la Pêche avec l’appui du 2ème Projet de Gouvernance des Pêches et de Croissance Partagées dans le Sud-Ouest de l’Océan Indien (SWIOFish2) et qui sont: « La stratégie nationale sur l’amélioration de la collecte, de l’analyse et de la diffusion des données sur la pêche et l’aquaculture » d’une part et d’autre part « l’ étude de préfaisabilité des centres de formation technique des pêcheurs » ceci pendant 2 jours du 19 et 20 mai 2016 à l’Hôtel Diamant.

Entrant dans le cadre de la gouvernance durable des ressources halieutiques, la mise en place d’une stratégie nationale de collecte, d’analyse et de diffusion des informations statistiques sur la pêche et l’aquaculture permet aux décideurs et aux différents responsables de prendre les mesures nécessaires et idoines quant au développement de l’exploitation rationnelle des ressources halieutiques tout en préconisant leur préservation et leur pérennisation.

En outre, la responsabilisation des acteurs halieutiques par le renforcement de leur capacité technique et leur professionnalisation garantira la conservation des ressources et atténuera les conséquences néfastes de la pêche et de l’aquaculture sur la biodiversité aquatique.

La cérémonie d’ouverture de cet Atelier a été présidé  par Monsieur le Ministre des Ressources Halieutiques et de la Pêche, assisté des autorités locales à l’instar de Monsieur le Chef de Région du Vakinankaratra, de Madame le Préfet de Région et de Directeur du Cabinet du Maire de la Commune Urbaine d’Antsirabe (Monsieur le Maire étant retenu à d’autres obligations) et des différents responsables du MRHP central et Régional. Diverses allocutions ont été prononcées à l’ouverture de cet Atelier. Les 3 personnalités locales (le DirCab de la Mairie de la CU d’Antsirabe, représentant Monsieur le Maire, Le Chef de Région du Vakinankaratra et Madame le Préfet de Région) ont, à l’unanimité souhaité le « bienvenu » et une « agréable séjour » à Antsirabe pour Monsieur le Ministre et à tous les invités. En plus ils ont mis en exergue  l’importance nationale de l’Atelier tout en soulignant l’importance de sa tenue dans leur Région en particulier la ville d’Antsirabe bien que celle-ci n’a aucune ouverture maritime! Ils ont terminé leur discours respectif par le souhait de plein succès  à tous les participants pour que ses travaux porteront ses fruits au développement effectif de la Nation et auront des résultats palpables pour le bien-être du monde halieutique (acteurs, ressources, environnement….)

DSC01564-sw DSC01565-sw DSC01568-sw

Monsieur le Ministre a clôturé les séries de discours en remerciant le Gouvernement Malagasy et la Banque Mondiale qui n’ont pas ménagé leurs efforts en appuyant techniquement et financièrement le secteur Pêche et Aquaculture pour que son Département puisse apporter sa contribution dans la lutte pour la sécurité alimentaire et la réduction de la pauvreté à Madagascar. Puis il a tenu à remercier les Autorités hôtes de leur accueil plus que chaleureux tout en sollicitant les consultants et les participants à fournir le maximum d’efforts afin d’avoir des documents finaux solides, efficaces, directement exploitable durablement. A noter qu’avant l’ouverture de l’Atelier, Monsieur le Ministre des Ressources Halieutiques et de la Pêche a effectué une visite vite de courtoisie au Chef de Région du Vakinankaratra accompagné de son staff.

DSC01571-sw IMG_9951-sw

Durant les 2 jours d’Atelier, les équipes des 2 consultants ont successivement présenté les résultats de leurs études ont répondu aux questions que les participants leur ont demandés.

La 1ère présentation portant sur « La stratégie nationale sur l’amélioration de la collecte, de l’analyse et de la diffusion des données sur la pêche et l’aquaculture » contenu dans un document de 34 pages incluant: une analyse du système statistique actuel avec ses points forts et ses faiblesses, la nouvelle stratégie de collecte et de diffusion des données proposée avec ses avantages, ses principes et mécanisme de mise en oeuvre de suivi et d’évaluation ainsi que  la proposition de plans d’action afférents.

DSC01572-sw

La 2ème présentation concernant  l’ étude de préfaisabilité des centres de formation technique des pêcheurs » dans un document de 102 pages renferme aussi une analyse financière et technique des centres existants avec leur projet d’appui, leur historique, leur résultats (succès et échecs) avec un aperçu comparé  d’une école de pêche à Anjouan (Comores) et la présentation de préfaisabilité de la mise en place de 4 centres de formation technique des pêcheurs sis à Nosy-be (région Diana), à Manakara (Région Vatovavy Fitovinany), à Morondava (Région Menabe) et à Toliara (Région Atsimo-andrefana).

IMG_0028-sw IMG_0007-sw

Après les discussions, plusieurs points ont été avancés par les participants pour améliorer les 2 documents présentés:

♦Pour la Stratégie Nationale sur l’amélioration de la collecte, de l’analyse et de la diffusion des données sur la Pêche et Aquaculture:

– Proposer des options stratégiques sur l’amélioration de la collecte de données de capture au niveau des petits producteurs : pêcheurs  et aquaculteurs (maritime et continentale);

– Définir le cadre conceptuel et les principes directeurs en se basant sur le concept de Code de Conduite pour une pêche responsable et l’Approche ecosystémique regroupée en 3 catégories : contribution de la pêche au bien être écologique et au bien être humain, et de la capacité de réussite des objectifs de gestion;

– Améliorer la liste d’indicateurs variables de base à recueillir;

– Appuyer les responsables statistiques (au niveau central et régional) en ressources humaines, financières et matérielles;

– Améliorer la collaboration avec les différents partenaires sur terrain opérant dans le secteur (ONGs, operateurs, …);

– Détailler les différents segments de la pêche commerciale par type de pêcherie et type par unité de pêche;

– Insister sur le renforcement de capacité de personnel technique du MRHP;

– Créer une nouvelle rubrique pour la collecte des données des autres produits (Ex: écrevisse);

– Solliciter la réalisation de l’enquête cadre nationale sur l’aquaculture en eau douce;

 – Assurer la fluidité des informations émanant des  sociétés des pêches, des ONGs partenaires vers  l’Administration de la pêche (au niveau régional et central);

– Elaborer une fiche standard en intégrant l’évaluation de la consommation locale;

– Déterminer le point d’ancrage institutionnel de la Cellule Statistique sur la Pêche et Aquaculture proposée;

– Définir le cadre institutionnel pour la validation de données (préciser les membres, les attributions);

– Elaborer le plan d’action et les paramètres pour faciliter la mise en œuvre de cette stratégie avec les considérations de financement;

– Renforcer les textes règlementaires sur l’obligation de toutes les parties prenantes œuvrant dans le secteur (mareyeurs, collecteurs, associations des pêcheurs, aquaculteurs, ONGs, operateurs,…) pour améliorer le système de collecte des données et avoir des données fiables;

– Intégrer les données statistiques de la pêche au niveau de l’INSTAT.

IMG_0029-sw IMG_0022-sw IMG_0026-sw

IMG_0020-sw IMG_0023-sw IMG_0039-sw

pour l’Etude de préfaisabilité des Centres de Formation Technique des Pêcheurs:

– Professionnaliser les petits pêcheurs (Techniques de pêche et d’aquaculture, gestion simplifiée, entrepreneuriat, traitement et valorisation des produits, construction et utilisation des pirogues en fibre de verre, …);

– Intensifier la politique 4P (Partenariat Public, Privé et Producteurs);

-Solliciter la formation non payante pour les petits pêcheurs et petits aquaculteurs;

– Préciser le  type de formation (Apprentissage ou continue);

– de système de pérennisation du CFTP;

– des mécanismes de financement pérennes et identifier les partenariats éventuels (4P);

– d’autres activités annexes pour le fonctionnement du CFTP;

– d’une manière exhaustive les différentes missions et objectifs de chaque CFTP.

Processus de validation :

Un comité technique va se réunir avant la validation de ces deux études.

IMG_0010-sw IMG_0015-sw IMG_0013-sw

IMG_0041-sw IMG_0024-sw IMG_0030-sw

IMG_0054-sw IMG_0055-sw IMG_0058-sw

IMG_0048-sw IMG_0038-sw IMG_0021-sw

L’Atelier a été clôturé par Monsieur le Ministre des Ressources Halieutiques et de la Pêche et honoré par la présence de Monsieur le Ministre auprès de la Présidence chargé de l’Agriculture et de l’Elevage et de plusieurs hautes personnalités civils et militaires.

IMG_0077-sw

IMG_0067-sw

 ARR/SIE

Plus d'actualités